L'intérieur du prieuré

 
L'abside de l'église de l'ancien prieuré :

Les voûtes à nervures qui sont en avant des absides, le portail et les fenêtres à vitraux sont l'œuvre d'Antoine de Clugny.

  

Abside prieuré  
 

La fameuse poutre ornée de pampres et de deux têtes d'animaux fantastiques est supposée évoquer une représentation de la Vivre.

Cette œuvre est dûe au prieur Etienne de Neufville et porte la date du 8 janvier 1456.

 
Poutre prieuré 
abside prieuré

Lorsque le prieuré fut fortifié, les trois absides "en cul de four" que nous voyons aujourd'hui furent surélevées (à l'origine le prieuré en comptait cinq).

Absides prieuré

Un des vitaux représente deux clefs entrelacées, blason de la famille de Clugny d'Autun.
 
Sous l'église, les caves voûtées servaient de crypte aux moines les plus importants. Un sarcophage a d'ailleurs été retrouvé et exposé dans le maître autel du prieuré.